Lettre du collège - Janvier 2022

Imprimer
Catégorie : Editoriaux
Date de publication Écrit par AUCLAIR


    Chers consœurs et confrères

 

La cinquième vague du variant Delta nous replonge dans les affres du début de la pandémie de la Covid 19. Heureusement que le taux de vaccination a permis d’éviter un confinement psychologiquement traumatisant et économiquement ruineux.

L’activation du plan blanc a révélé une fois de plus la situation très difficile des hôpitaux publics, malmenés par un an et demi d’efforts continus, la démotivation et la désertion du personnel infirmier écœuré par des décennies de dévalorisation statutaire, de désorganisation, et de paperasserie administrative ignorés par le Ségur de la Santé. Ne parlons même pas de la 6ème vague du variant Omicron prédite et redoutée par certaines autorités scientifiques.

 

Quant au secteur libéral, il a été associé de façon parcimonieuse à la 3ème dose de vaccination puisqu’il faut bien gagner la course de vitesse contre la vague épidémique. Pendant ce temps, les professions médicales continuent de subir le dépeçage de leur compétence professionnelle au profit des paramédicaux : renouvellement d’ordonnances par le pharmacien, création d’infirmiers à pratique « avancée » pour faire le travail des médecins, délégation de tâches de l’obstétricien au profit des sage-femmes, de l’ophtalmologue à l’opticien, du médecin au kinésithérapeute etc… Aux yeux des technocrates indéboulonnables qui peuplent les ministères et les ARS, ce sont les remèdes miracles aux déserts médicaux avec les maisons de Santé qui restent elles même semi désertes !

Sur le plan conventionnel, avec la réforme du RAC 0, il est prévu une clause de revoyure à la fin de chaque année entre nos syndicats et la SS pour faire le bilan des économies réalisées par l’extraction des 4 DS sous AL et le forfait yyyy 755 pour élargir celui-ci aux extractions des 3 DS et autres chirurgies sous AL. Nous n’avons eu aucune revoyure.

Par contre, de nouvelles tarifications RAC 0 ou modérées seront applicables au 1er janvier, celles-ci ayant été négociées par les chirurgiens-dentistes en regard d’augmentations des soins qui ne compensent pas la perte.

 

En 2022, le Collège continuera à défendre la profession dans la diversité de leurs exercices et secteurs tarifaires. Il reviendra à la charge pour rappeler la SS à ses engagements et revaloriser nos actes surtout chirurgicaux. La plupart d’entre nous sont à quelques années, voire quelques mois, d’une retraite bien méritée. Notre syndicat continuera à vous accompagner jusqu’à votre dernière heure d’exercice. Il ne fonctionne exclusivement qu’avec vos cotisations pour préserver son indépendance financière et syndicale.

Nous vous appelons donc à adhérer au Collège en 2022 pour témoigner de votre attachement à la défense de votre exercice, de votre solidarité avec notre combat syndical et de votre volonté à résister aux diktats des ARS et de la SS.

 

Nous vous souhaitons à toutes et à tous de bonnes fêtes de fin d’année tout en prenant soin de vous et de débuter la nouvelle année avec la même énergie que nous mettons à vous défendre.

 

Le bureau du Collège.

 

SPÉCIAL FORMATION 2022

Thursday the 27th. Coordonnées Collège : Immeuble Point Sud 40 rue Gabriel Crié 92240 MALAKOFF (C) Copyright : CMSCMFF - Janvier 2013 - 2020
Free Joomla 2.5 templates by New Poker Reviews